PRESENTATION


PRÉSENTATION DU SERVICE


La Nouvelle Pédiatrie est un service de prise en charge de la maladie de l’enfant. Elle a été créée en 2002 dans l’objectif de prendre en charge l’enfant vivant avec l’infection à VIH. Elle est donc pionnière dans la prise en charge du VIH pédiatrique.
Actuellement le service fait la prise en charge de toutes les pathologies de l’enfant.
Elle assure des consultations et des hospitalisations de l’enfant malade d’âge compris entre 0 et 14 ans.


NOS ACTIVITES  :


Le service assure journalièrement la consultation et la visite des patients hospitalisés.
Dans le cadre de la prise en charge du VIH pédiatrique le service assure deux consultations psycho-sociales par semaine
La visite de site touristique national est organisée chaque année pour les adolescents suivis pour l’infection à VIH
Un arbre de noël est organisé chaque année pour les enfants malades.

LE PERSONNEL :

Le service est dirigé par un Médecin pédiatre, secondé par un médecin généraliste.
Six (06) infirmières organisent les soins infirmiers
Un agent de surface assure l’hygiène du service


NOS INFRASTRUCTURES :

Le service a une capacité d’accueil de dix huit (18) lits avec deux (02) salles de consultations, deux (02) salles d’attentes, une (01) salle de soins, une (01) salle de jeux, une cuisine (01) dans laquelle se fait les laits thérapeutiques des enfants malnutris sévères compliqués.
Ce service bénéficie d’une collaboration avec l’université de Brescia en Italie qui envoie des spécialistes pour des échanges dans la prise en charge des enfants.


 



Qui sommes-nous ?
L’Hôpital Saint Camille de Ouagadougou (HOSCO) « ex. Centre Médical St Camille » est une structure sanitaire religieuse dirigée par les religieux (...)
Antenne médicale CANDAF
Le CANDAF est une structure privée appartenant aux Religieux Camilliens. Il a été crée le 17 Avril 2001 et avait pour principale mission d’offrir un (...)
Identité de l’hôpital Catholique
Il y a 5,246 Hôpitaux Catholique dans le monde Dans certains pays une part importante des soins de santé publique est faite par les Hôpitaux (...)